Le gouvernement souhaite renforcer l’aide au jeu vidéo

Le ministère de la Culture veut mettre sur pied une aide à l’écriture pour les jeunes créateurs de jeu vidéo.

À la veille de l’ouverture du Salon Paris Games Week consacré au jeu vidéo, le ministère de la Culture a annoncé mercredi 26 octobre vouloir renforcer le fonds d’aide au jeu vidéo (FAJV), mécanisme censé soutenir la création à travers une augmentation des moyens mis à disposition des développeurs et une nouvelle enveloppe dédiée à l’écriture.

Dans le détail, il s’agit notamment de mettre sur pied une aide à l’écriture pour les jeunes créateurs, afin de valoriser leur contribution à la naissance d’un projet, a précisé le ministère mercredi dans un communiqué à la veille de l’ouverture du salon Paris Games Week consacré à cette industrie.

Deux autres grandes catégories d’aide

Il existe déjà deux autres grandes catégories d’aide. La principale est consacrée à la production et l’autre à la préproduction. L’autre mesure annoncée consisterait justement à augmenter le montant du soutien à la production de jeux vidéo, actuellement plafonné à 200.000 euros par entreprise sur trois ans. Pour cela, l’État a indiqué qu’il allait engager des démarches auprès de la Commission européenne.

En 2016, 34 millions d’euros ont été mobilisés en faveur du jeu vidéo à travers trois dispositifs : le fonds d’aide, les fonds de garanties et d’avances participatives et le crédit d’impôt qui a été élargi en 2015.